Anaïs Pascal dit OUI à l’imposition minimale de l’OCDE

Aide maintenant ! C'est aussi simple que ça (20 sec)

1.  Cliquez sur le bouton et choisissez une déclaration qui vous convient.
2. Votre déclaration est rendue publique et ajoutée à la page des soutiens.
3. Partagez votre déclaration avec vos amis et vos connaissances.

Votre déclaration compte ! Aidez-nous à donner un signal clair.

image/svg+xml GE
Active Supporter
Anaïs Pascal

Anaïs Pascal

Chargée de communication, economiesuisse

Avec l’imposition minimale de l’OCDE, les entreprises multinationales paieront de toute façon plus d’impôt. La mise en œuvre assurera que les recettes fiscales supplémentaires reviendront à la Suisse et qu’elles ne seront pas cédées inutilement à d’autres pays.

0 déclarations

Ajoutez simplement votre déclaration

1. Wähle ein Statement oder verfasse dein eigenes:

2. Saisissez vos informations d'expéditeur :

Extensions autorisées: jpg jpeg png gif. Maximum size: 5 Mo

Pourquoi rejoindre

Nos déclarations