Récupérer des emplois perdus – renforcer notre économie

Oui à la réforme de l’impôt anticipé

Découvrir les arguments

Le Conseil fédéral et le Parlement souhaitent renforcer le secteur suisse du financement des entreprises et ainsi récupérer des emplois perdus au fil du temps au profit d’autres pays. Ils proposent à cet effet une modification – partielle – de l’impôt anticipé. A l'avenir, les revenus des intérêts sur les obligations suisses seront exonérés, comme le sont déjà les obligations étrangères et celles des grandes banques d'importance systémique. Le Parti socialiste suisse a annoncé vouloir lancer le référendum contre cette réforme.

 
Oui à la réforme de l’impôt anticipé

Arguments

Maintenir l’attractivité économique globale de la Suisse

Nouvelles et Evènements
Je vote OUI !

Découvrez nos arguments personnels dans nos déclarations