Les collectivités publiques en profiteront

Selon le Conseil fédéral, la réforme entraînera une augmentation des recettes fiscales après quelques années, car les opportunités commerciales perdues seront rapatriées en Suisse. De plus, la Confédération, les cantons et les communes économiseront environ 120 millions de francs par an en frais d'intérêt.