Une 13e rente AVS ne serait pas gratuite.
Calculez combien elle vous coûterait.

 

💥 L'initiative pousse l'AVS dans les chiffres rouges 
👨‍👩‍👧 L'initiative réduit le pouvoir d'achat des ménages 
⚠️ L’initiative est injuste envers les jeunes

 

Pouvons-nous créer des 700 déclarations ?

2024-03-03T12:00:00
Jours
Heures
Minutes
Secondes

661 personnes soutiennent déjà le projet par leur déclaration, il en reste 39 pour atteindre l'objectif

Nouvelles et Evènements

Le 3 mars 2024, nous voterons sur l'initiative qui veut accorder une 13e rente AVS à tous les retraités. Ce texte demande précisément d’augmenter les rentes AVS de 8,3 pour cent, ce qui équivaut à une rente supplémentaire par an. Et ceci alors que l’AVS sera à nouveau dans les chiffres rouges à partir de 2030, malgré le relèvement de l’âge de la retraite des femmes à 65 ans et l’augmentation de 0,4% de TVA à partir de 2024 (qui passera ainsi de 7,7 à 8,1%).

L’initiative pour une 13e rente rajouterait 5 milliards de coûts supplémentaires par année (estimation pour 2032). L’initiative ne dit pas comment ces coûts devraient être financés. Dans leurs déclarations, les auteurs de l’initiative ont notamment dit qu’il fallait utiliser les bénéfices de la BNS (132 milliards de pertes en 2022 !). Comme ce n’est pas possible, le financement se fera forcément par une hausse des cotisations salariales ou de la TVA. Ce qui signifie des prix plus élevés pour les biens et les services ou moins de salaire pour les travailleurs. Au final: moins d'argent dans le porte-monnaie.

Le Conseil fédéral et le Parlement rejettent l'initiative. La priorité actuelle est de stabiliser financièrement l'AVS afin que les générations futures puissent, comme les rentiers actuels, bénéficier de rentes sûres. L'initiative réduirait à néant les efforts déjà consentis et pousserait l’AVS dans les chiffres rouges.

No

💥 L'initiative pousse l'AVS dans les chiffres rouges  

L'AVS va manquer d'argent à partir de 2030. Le Parlement devra bientôt à nouveau discuter de mesures de réforme. L'initiative pour une 13e rente fait tout le contraire, puisqu’elle provoque des coûts supplémentaires de plusieurs milliards chaque année, et creuse ainsi encore plus les déficits. 

👨‍👩‍👧 L'initiative réduit le pouvoir d'achat  

Pour financer la 13e rente AVS, il faudrait relever fortement la TVA ou les prélèvements sur les salaires. Les classes moyennes et modestes seraient particulièrement touchées.  

⚠️ Un projet injuste  

L'initiative est injuste. Elle mettrait à contribution les jeunes générations beaucoup plus lourdement que toutes celles qui les ont précédées. Et les perspectives de l’AVS ne s’amélioreraient pas. La 13e rente représentera un poids financier trop lourd pour des actifs toujours moins nombreux.

Conférence de presse : NON à la 13e rente AVS
2024-03-03T11:00:00
Jours
Heures
Minutes
Secondes